Publié par : Malika Benarab-Attou | 23 mars 2010

La vision sioniste de Kouchner et Moratinos

Intervention de Malika BENARAB-ATTOU(Verts/ALE), samedi 13 mars 2010
 
Session plénière de l’Assemblée Parlementaire Euro-Méditerranéenne (APEM)
 
Amman, Jordanie, 12-14 mars 2010.
 
A Messieurs Kouchner et Moratinos, dont je regrette l’absence dans cette assemblée légitime,
 
Dans votre déclaration importante que je soutiens, intitulée « A quand l’Etat palestinien? » vous affirmez qu’au peuple israélien il faut garantir l’identité juive.
 
Je pense que ce point est une erreur: il y a des Israéliens chrétiens, athés, agnostiques, musulmans, druzes, c’est le cas du Vice président de la Commission politique de l’APEM. La pluralité est une nécessité pour maintenir la fraternité. Votre position sur l’identité juive des israéliens est celle du sionisme.
 
J’ai, nous avons, chers amis de l’APEM, une forte conscience de la gravité de la situation actuelle et l’Europe a une responsabilité historique dans ce moment, elle doit jouer son rôle pleinement.
 
L’Europe a été aveugle à l’esclavagisme, aveugle au colonialisme, aveugle au nazisme, aveugle au communisme soviétique, à toutes ces idéologies politiques mortifères. Ne continuons pas notre aveuglement face au sionisme qui est la politique des gouvernements israéliens depuis Ben Gourion jusqu’à Netanyahou. Par ailleurs nous avons mis au ban des nations l’islamisme intégriste et nous avons raison car il est aussi mortifère.
 
Le fardeau de la Shoah de doit pas continuer à être instrumentalisé par le pouvoir israélien pour détruire le peuple de Palestine. Notre responsabilité aujourd’hui est d’appliquer concrètement des lois qui fondent nos sociétés, de sortir du diktat du pouvoir israélien qui est hors la loi et qui se permet de donner des leçons de démocratie aux autres.
 
L’Etat de Palestine doit exister aujourd’hui nonobstant la volonté sioniste du pouvoir israélien actuel. Je souhaite aux israéliens un pouvoir politique à la hauteur de leurs aspirations et de leurs valeurs qui nous sommes communes à tous, méditerranéens que nous sommes.
 
(Ci-dessous ce que j’aurais voulu ajouter, si le temps m’avait été donné)
 
Alors parce que faire de la politique c’est imaginer et faire vivre un projet de société, voilà ma vision: un espace méditerranéen qui saura renouer avec sa culture millénaire faite de douceur et de savoir vivre, de beauté et de fraternité. Pour tous, y compris pour les palestiniens qui ont tant souffert.
 
Un espace méditerranéen qui offre à ses jeunesses du Nord et du Sud le projet de construire un monde où la culture et l’éducation jouent un rôle central. Un espace sain écologiquement et militairement, libéré du nucléaire, tant civil que militaire, un espace où les paysages et notre marenostrum soient les lieux de nos rencontres fraternelles. Et puisque la culture des peuples méditerranéens est une richesse qui contribue à la diversité de l’humanité. Voici un mot d’espoir dans ma langue maternelle, le tamazight – appelé aussi berbère- : Adiyale Was!
 

logo les verts ALEMalika BENARAB-ATTOU
Députée au Parlement européen
Tél: +32 (0) 2 28 47 876
Fax: +32 (0) 2 28 49 876
http://www.malika-attou.eu
http://www.europeecologie.eu


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :