Publié par : Malika Benarab-Attou | 10 octobre 2010

Intervention de Malika lors de la 10ème rencontre entre parlementaires européens et algériens

Malika BENARAB-ATTOU interpelle les députés et les sénateurs algériens.

 

Sa première question porte sur l’énergie: « Comment l’économie algérienne pourrait sortir de sa dépendance par rapport aux énergies fossiles, et en particulier dans le cadre des relations avec l’Union Européenne? »

[…]

« Au vue du potentiel touristique de l’Algérie, pourquoi ne pas développer de nouveaux rapports économiques, notamment dans l’économie du tourisme, culturelle et écologique? »

 

Malika BENARAB-ATTOU évoque par ailleurs la question de l’agriculture. Elle regrette l’échec de la politique agricole en Algérie et la dépendance alimentaire qui s’en suit. »L’Algérie pourrait développer une véritable politique agricole paysanne qui permettrait aussi de développer des emplois. » Elle note que l’Union Européenne et les pays de la Rive Nord ont des compétences et des projets dans ce domaine là. « Il serait peut-être opportun de créer de nouveaux partenariats dans ces domaines. »

 

Il faut également s’interroger sur les faiblesses du secteur de la santé, secteur qui est dramatique. « Lorsque l’on arrive en Algérie et que l’on est malade, l’on a qu’une envie, c’est de vite partir car l’accès aux soins est difficile et de très basse qualité. »

 

Enfin, il faut parler du champ de la culture et de l’éducation. « Il y a beaucoup de potentiel à développer. » Si l’Algérie a fait de nombreux efforts en termes d’éducation, pour que les jeunes puissent avoir une meilleure éducation et de bons diplômes, le problème majeur actuel c’est que ces jeunes diplômés partent à l’étranger. Ce sont les autres pays qui bénéficient de ces mesures. Le chômage des jeunes pèse dans l’économie algérienne: « Il y a un sentiment de gâchis dans la société algérienne. »

 

Dernier point sur lequel la députée espère trouver des réponses: le développement. Il manque dramatiquement. « Comment développer un réseau et un maillage de petites et de moyennes entreprises et d’artisans pour créer de nouveaux emplois? Comment soutenir un partenariat entre l’Algérie et l’Union Européenne, avec un réel intérêt pour les deux parties? »

 




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :