Publié par : Malika Benarab-Attou | 8 novembre 2010

Le Conseil Général de Savoie : la voie de l’UMP comme seule voix audible ?

Aujourd’hui, le 8 novembre 2010 était organisé un colloque « La Savoie de Vives voix » par le Conseil Général de Savoie.

 

Après un message par vidéo du commissaire européen M. BARNIER (qui a écorché mon nom : BENARAB-Abbbtou), nous avons eu droit à celui, toujours par vidéo, du député UMP M. GAYMARD (avait-il peur de recevoir des œufs comme ce fut le cas récemment ?). Le député UMP M. BOUVARD nous présenta ensuite un bilan et des perspectives de la relation UE-Savoie. Une première table ronde autour des enjeux et projets économiques et sociaux permit au député européen UMP M. DANTIN de se mettre en valeur comme député européen savoyard (faut-il rappeler que c’est suite à un rapatriement politique de Mme BERRA à un poste de secrétaire d’Etat qu’il put venir me rejoindre au Parlement Européen ?). En tant que participante dans la salle l’animateur m’interpella et je répondis mais réservais mon discours pour la deuxième table ronde qui allait porter sur les projets éducatifs et culturels sur lesquels je travaille. Quelle ne fut pas ma surprise! Non je ne fus pas conviée à l’instar de M. Dantin à cette table ronde, je devais me contenter d’être dans la salle comme auditrice ! Peut-être aurais-je du remercier de ne pas avoir été mise sur un strapontin ?

Vous dire ma colère ?

D’abord le sentiment d’avoir été piégée : un colloque que je pensais républicain pour échanger sur des domaines très importants concernant l’Europe et la Savoie, s’est finalement résumé à un trône pour élus UMP (et oui les seuls élus à la tribune ou à l’écran étaient tous de ce parti). Mon parti-mouvement (Europe-Ecologie/Les Verts allié au MRS/RPS) leur fait-il si peur que cela, du fait de son implantation dans la région Savoie ?
Ma double appartenance franco-algérienne leur fait-elle me considérer comme une indigène ?

Faire 5h aller et 5h retour par train pour être traitée de cette manière… on ne m’y prendra plus Messieurs les élus UMP du Conseil Général.
De vives voix vraiment ? Où plutôt à voix/voie unique? et donc « pensée unique »! C’est dommage dans une région où les chorales se répondent dans les montagnes et où les chemins de traverse permettent de s’ouvrir à la diversité : des voix, des visages et des paysages.

 

Malika BENARAB-ATTOU                                
Députée au Parlement Européen
Chambérienne


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :