Publié par : Malika Benarab-Attou | 22 février 2011

Réunion des Ministres d’Affaires étrangères de l’UE : l’UE doit en finir avec l’aide au régime de Kadhafi

Concernant la rencontre, aujourd’hui, des ministres des Affaires étrangères de l’UE, Franziska Brantnereurodéputée du Groupe des Verts/ALE, Membre de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen a estimé que:

 

« L’UE maintient jusqu’à ce jour des aides financières de 50 millions d’Euros pour la protection des frontières libyennes (1). De telles aides peuvent être facilement utilisées par le régime de Kadhafi dans le but de réprimer sa population. En tant que rapporteure du Parlement européen sur l’instrument de stabilité, qui concerne des aides financières vis-à-vis des pays tiers, je demande à Catherine Ashton, à la Commission, et aux Etats-membres de stopper immédiatement ces aides.

 

De même, l’UE négocie un accord-cadre avec la Libye, qui comprend la dimension migratoire et notamment, un accord de réadmission et l’ouverture du marché. Les négociations sont ridicules sachant que le chapitre politique comprenant le respect des droits de l’Homme a été conclu avec « succès. »

 

Kadhafi tente de faire chanter l’UE en la menaçant de stopper toute coopération en matière de contrôle des flux migratoires et de laisser passer une vague de migrants au cas où l’UE ne soutiendrait plus son régime. Ces menaces sont cyniques. Par contre, elles sont la preuve qu’il est urgent de revoir la politique européenne en matière d’immigration. Car la politique de l’UE se base aujourd’hui sur une coopération avec des régimes autoritaires.

 

Parallèlement, le conseil de ministres des Affaires étrangères doit dénoncer clairement le gouvernement Berlusconi. La tentative du gouvernement italien de faire de Kadhafi le garant des réformes est une gifle infligée au peuple libyen et une insulte aux valeurs européennes. »  

 

 

 

Annotations:

 

(1) Le 5 octobre 2010, l’UE a signé un accord de coopération avec la Libye, qui prévoit du soutien européen pour la protection des frontières et le management des flux migratoires. En Janvier 2011 l’UE a envoyé une mission de recherche à la Libye, qui enquêtait les détails du programme de subvention avec les autorités libyennes. Par la suite, cet équipe d’experts de l’UE a conseillé de fournir à la police frontalière libyenne des équipements et effectuer des entrainements dans les domaines de mangement des refugies et de la protection frontalière. Plus d’informations sur la coopération entre l’UE et la Libye et un enregistrement d’une consultation parlementaire sur ce sujet se trouve sur le site web: http://franziska-brantner.eu/blog/die-europaische-union-und-libyen.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :