Publié par : Malika Benarab-Attou | 14 février 2012

La culture à l’heure d’Internet : pourquoi criminaliser ne sert à rien

Depuis l’arrivée d’Internet et du numérique, la consommation de produits culturels a énormément changé. Comment réagir au partage non-marchand des œuvres ? Comment repenser l’économie de la culture quand elle n’a plus de frontières ? Réussirons-nous à assurer à la fois un large accès à la culture et une juste rémunération de tous les artistes ? Cliquer ici pour lire la note de Malika Benarab-Attou, Sandrine Bélier et Karima Delli, au nom des eurodéputés Europe Ecologie – Les Verts: http://www.scribd.com/doc/81181475/La-culture-a-l-heure-d-Internet.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :