Publié par : Malika Benarab-Attou | 6 juillet 2012

La situation en Egypte

Strasbourg, 4 juillet 2012


Intervention de Malika Benarab-Attou
La situation en Egypte

Depuis la chute de Moubarak en février 2011, l’Egypte est dirigé par le Conseil suprême des forces armées qui s’est attribué le pouvoir de légiférer et de rédiger la nouvelle constitution. Comment ne pas être inquiet ?
C’est dans ce contexte, que le 24 juin dernier, Mohamed Morsi, du mouvement des Frères musulmans, a été élu.

Pour beaucoup d’Egyptiennes, l’élection de Mohammed Morsi "fragilise les droits de la femme égyptienne". Il faut rappeler que les députés islamistes avaient précédemment proposé de réformer une disposition qui permet aux femmes de divorcer sans l’accord de leur mari. De même, ont-ils tenté de faire passer une loi interdisant aux femmes de demander le divorce.
Les Femmes doivent être écoutées et entendues dans leurs revendications, sans elles la démocratie en Egypte ne sera pas possible.
Celles-ci demandent la mise en œuvre des dispositions de la Charte sur le droit des femmes égyptiennes, établie l’année dernière par plus de 3000 femmes et approuvée par un demi-million de citoyens égyptiens, des hommes et des femmes. Ce document consacre des droits fondamentaux tels que les droits de participation à la vie politique et économique, la représentation au sein du gouvernement et l’égalité devant la loi.
La justice égyptienne doit protéger les femmes contres toutes formes de violence.
Nous devons absolument soutenir ces revendications qui sont légitimes, Madame Ashton le fera t- elle ?

Quelles mesures Madame Ashton envisagera-t-elle pour accompagner l’Egypte sur la voie démocratique ? Comment nous, Européens, pouvons-nous répondre aux inquiétudes de ces jeunes et de ces femmes qui craignent que l’arrivée des islamistes ne porte un coup fatal à leurs libertés déjà si fragiles ? Comment protéger les femmes qui ont subi des agressions ?

Enfin, je vous propose, en sus des priorités politiques, économiques et sociales, de réfléchir à la mise en œuvre d’une réelle politique de coopération en matière d’éducation et de culture comme soutien à la démocratisation en Egypte.

Malika Benarab-Attou
Députée Les Verts/ALE
Délégation Maghreb et Assemblée Euromed

Contact :
Tel : 0032 (0) 2 283 00 32
Email : malika.benarab-attou@europarl.europa.eu

https://malikabenarabattou.wordpress.com/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d bloggers like this: