Publié par : Malika Benarab-Attou | 2 octobre 2012

Soutien à Roger Winterhalter

L’article des Dernières Nouvelles d’Alsace du 9 août à propos du livre de M. Winterhalter « Si c’était à refaire… Une fraternité plus forte que la guerre d’Algérie » a suscité des réactions d’anciens combattants, y compris celle du Général Pormente.

Les « événements d’Algérie » d’avant l’indépendance en 1962 ont fait l’objet en France de lois d’amnistie, que ce soient pour les nombreuses maisons brûlées dans les Mechtas, les viols, les tortures, les exécutions sommaires, les populations déplacées. Les putschistes de l’OAS ont même été réintégrés dans leurs grades.

M. Winterhalter, choqué par le comportement atroce de la France coloniale et de son armée sur place, a eu le courage et pris les risques d’aider ceux qui se battaient pour l’indépendance. Son témoignage fait partie de l’Histoire.

Cette guerre est finie depuis 50 ans.

Qu’un général et que des anciens combattants demandent en 2012 aux autorités de retirer la carte d’ancien combattant à Roger Winterhalter « ayant trahi son pays », sans se demander qui a « trahi » la déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, n’est pas recevable.

Le comité de Strasbourg du MRAP lance une pétition pour faire pression sur l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre qui doit rendre prochainement sa décision.

Une pétition que je soutiens.

Malika Benarab-Attou

>> Signez la pétition, cliquez ici


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :