Publié par : Malika Benarab-Attou | 21 mars 2013

Réforme de la PAC

PACUne semaine après le vote du Parlement européen sur la PAC, le Conseil des ministres de l’agriculture de l’UE, réuni les 19 et 20 mars derniers, enterre un peu plus les propositions innovantes de la Commission européenne. Pour Malika Benarab-Attou, députée européenne du groupe des Verts/ALE :

« En dépit des efforts des Verts/ALE coordonnés par le vice-président de la commission pour l’agriculture José Bové, le Parlement européen a renoncé à toute tentative de transition écologique. Il proroge les priorités de la politique actuelle et renonce à de nombreuses dispositions qui auraient favorisé la rotation des cultures, un meilleur développement rural, des aides équitables aux petites exploitations agricoles. »

L’eurodéputée poursuit :

« Pour les écologistes, ce résultat est une grande déception. Mais le Conseil va même plus loin en refusant le plafonnement de l’aide à 300 000 euros qui avait été adopté par le Parlement. Il prouve ainsi qu’il s’inscrit dans la même logique : une poignée d’exploitations continuera à accaparer 80% des aides agricoles. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :