Publié par : Malika Benarab-Attou | 14 janvier 2014

Inspections du travail : le Parlement européen demande des inspections fortes et indépendantes

COMMUNIQUE DE PRESSE : Strasbourg, le 14 janvier 2014

Ce Mardi 14 janvier, les eurodéputés réunis en séance plénière à Strasbourg ont adopté largement un rapport sur des ‘inspections du travail efficaces à titre de stratégie pour l’amélioration des conditions de travail en Europe’. Malika Benarab-Attou, Eurodéputée les Verts/Ale, Membre de la Commission de l’Emploi et des affaires sociales souligne :

« C’est le non-respect des législations sociales existantes qui est la cause du dumping social, et non l’Europe ! Les violations des règles concernant les travailleurs détachés par exemple témoignent de la nécessité d’une inspection vigoureuse. Les inspections du travail doivent donc disposer de moyens financiers et de personnels en nombre suffisant pour remplir leurs fonctions.

Dans ce rapport, le Parlement européen souligne l’importance de l’indépendance de l’inspection du travail. Nous devons être vigilants. En France par exemple, la réforme proposée par le Ministre du travail et de l’emploi est critiquée par les syndicats des inspecteurs car elle risque de porter atteinte à leur indépendance dans le rapport de force face aux employeurs négligents.

Nous saluons la nécessité de mettre en œuvre une plateforme européenne des inspections du travail qui améliorera la coopération entre les États membres et qui devrait contrer ainsi la concurrence déloyale. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :