Publié par : Malika Benarab-Attou | 14 février 2014

Contre le dumping fiscal et social d’Amazon

Dans l’Union européenne, la perte de revenus due à la fraude et aux stratégies d’optimisation fiscale a été estimée à 1000 milliards d’euros par an. Au-delà d’un manque à gagner évident pour les États, l’optimisation fiscale agressive relève de la concurrence déloyale, vis-à-vis d’entreprises locales et nationales qui s’acquittent de leurs impôts et taxes… Le Syndicat de la Librairie Francaise a d’ailleurs publié une tribune sur les mauvaises pratiques d’Amazon, qui étrangle ses concurrents en contournant le prix unique du livre.

Ces multinationales ne participent pas non plus aux mécanismes de financement de la création, alors même qu’elles proposent des oeuvres culturelles et qu’elles concurrencent les services déjà établis. Cette pratique soulève donc des questions fondamentales sur l’équité fiscale et la justice sociale.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :