Publié par : Malika Benarab-Attou | 14 mars 2014

Mobilité ou immigration : comment l’enseignement de l’histoire contribue-t-il à la cohésion sociale et au vivre ensemble ?

 


 
Comment l’enseignement de l’histoire peut-il remédier de manière responsable aux distorsions, controverses et conflits du passé ? Comment faire de l’Histoire un travail pour la tolérance ? Enseignement critique de l’Histoire ou récit national ?

Des questions hautement d’actualité qui ont été débattues au Parlement européen le 31 janvier dernier. A l’heure où les populismes montent et où les nationalismes se renforcent, il est important de se rappeler d’où nous venons, quelle est notre Histoire, quels ont été les grands mouvements des peuples et pourquoi.

Des professeurs d’Histoire, des historiens et des experts d’Euroclio (the European Association of History Educators) et NEPC (the Network of Education Policy Centres) se sont réunis pour débattre de ces enjeux. Retrouvez dans cette vidéo les grands moments du débat.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :